Une aventure folle…

La folle histoire d'un bateau floqué de haut en bas aux couleurs d'Aïna Enfance & Avenir pour s'engager en compétition lors de la Transat Jacques Vabre (2017) et la fameuse Route du Rhum (2018).
Ensemble, défions les océans et donnons du sens à cette aventure en soutenant l'association Aïna Enfance & Avenir qui accompagne les enfants et les jeunes mamans démunis à Madagascar.

La voile nous incite à aller au-delà de nos limites et à nous dépasser.

A noter
Le Team AINA 151 n’appartient pas à l’association. C’est la volonté des partenaires Picoty, Voltéo, Brétéché, Réalités, Taupin et Charente Maritime d’associer une aventure sportive à une aventure humanitaire : défier les océans pour créer un élan de solidarité et faire connaître notre association. Une visibilité inespérée pour une petite association réunionnaise. Tous les frais autour de cette Route du Rhum ne sont pas supportés par Aïna, Enfance& Avenir.  Que du contraire, nous espérons pouvoir récolter des fonds et des parrainages pour continuer à mener notre combat. 
Si nous avons accepté qu’un bateau porte nos couleurs c’est parce que les valeurs comme le courage et le désir d’aller jusqu’au bout de ses rêves sont aussi les nôtres.
Aina tient le Cap, mais si nous avons un joli bateau, il nous faut un équipage à la hauteur de cette aventure. Cet équipage c’est vous ! Vous êtes nos ambassadeurs. 
 

Le bateau #TeamAïna151


Un modèle de dernière génération, à la pointe de la performance !

Le MACH 40 V.3 est le dernier né de la CLASS 40, l'incontournable des courses transatlantiques.
Ce modèle est fait pour la course grâce à ses quatre points clés de la performance.
La nouvelle carène apporte 15% de raideur en plus, les lignes tendues favorisent le départ au planning et minimisent la traînée. Le gain au reaching est net : 60° à 120°TWA.
Sam MANUARD est l'architecte de ce bateau qui a été designé par Jean Baptiste EPRON et construit par le chantier naval JPS Production tandis que les voiles ont été créées par Incidence Sails.

Aymeric CHAPPELLIER

Contaminé très tôt par le virus de la voile, Aymeric navigue depuis 7 ans en solitaire, en double et en équipage.

Âgé de 36 ans, le skipper met tout en œuvre pour atteindre son objectif sportif : gagner la Route du Rhum.

Cet amour des océans, je souhaite le partager avec vous et mettre cette aventure sportive aussi au profit d’une belle cause. Soutenir l’association Aïna est mon engagement solidaireA. CHAPPELLIER
 
Image
Image
Image

Pour qui, pourquoi nous soutenir ?

Image

FAIRE UN DON À L’ASSOCIATION

Permettre des actions en faveur de l’éducation des jeunes enfants, de la formation professionnelle des très jeunes mamans mais également des actions pour l’hygiène la santé et l’aide humanitaire alimentaire.


Image

PARRAINER UN ENFANT

Vous contribuer à donner un foyer et une éducation aux enfants de l’orphelinat

Devenir mécène, un altruisme au-delà des frontières


L’essence même de l’associatif est de rassembler des personnes d’univers différents autour d’une même action.

Devenir mécène c’est aider, mais pourquoi ?
3 avantages fondamentaux : la visibilité, une démarche RSE affirmée et des déductions fiscales. 

Lorsque votre entreprise ou votre fondation devient mécène de l’association ou d’une de ses actions, cela peut vous apporter de la visibilité sur nos différents supports de communication. C’est un avantage certain, surtout pour les PME et les TPE.

Dans le cadre de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises), le mécénat peut vous permettre de valoriser votre engagement en faveur de la responsabilité sociale. Le mécénat exprime et enrichit la personnalité et la singularité de votre entreprise ; il apporte un supplément de sens au travail quotidien et permet de susciter fierté engagement et créativité chez vos collaborateurs ; le mécénat valorise l’image citoyenne de l’entreprise.

Le mécénat peut prendre la forme d’un mécénat de compétence ou d’un mécénat en nature.

Devenir mécène peut vous faire bénéficier d’avantages fiscaux en profitant d’une réduction d’impôts de 60% de la valeur de votre don, dans la limite de 5‰ de votre chiffre d’affaires annuel (art 238 bis du CGI).


Devenir mécène